dimanche 20 août 2017 - 14:59:57

Patrimoine: Deux ouvrages culturels du Vietnam à l'honneur

Imprimer

La restauration du vieil abri de l'hôtel Sofitel Legend Metropole de Hanoi datant des années des bombardements américains s'est vu décerner lundi à Hanoi la Mention honorable sur la conservation du patrimoine culturel de l'UNESCO pour l'Asie-Pacifique 2013.

Le chef du Comité de la culture du Bureau de l'UNESCO Bangkok, Tim Curtis, qui est aussi président du Conseil de jury des prix, a remis l'Insigne à M. Clive Scott, directeur général de l'hôtel. De plus, les personnes participant à la conservation de cet abri anti-aérien ont également reçu le certificat d'honneur.

Dans le processus de rénovation du bar Bamboo de l'hôtel Sofitel Legend Metropole de Hanoi, l'équipe chargée des travaux a découvert en 2011, à 2 mètres sous terre, un vieil abri souterrain de 40 m². Cette nouvelle a donné l'idée d'effectuer des recherches sur l'histoire de cet hôtel de plus d'un siècle, qui a vu la guerre frapper à ses portes à plusieurs reprises.

On a trouvé dans cet abri une bouteille de vin, des ampoules, des conduites de gaz, des graffitis sur les murs reflétant une guerre terminée depuis près de quatre décennies. Chose étonnante, le nom "Bob Devereaux" et la date "17/8/1975" sont gravés sur le mur de ciment. Est-ce le jour où l'abri a été fermé? Mystère...

Cet établissement hôtelier, le plus vieux et un des plus luxueux de la capitale, a vu passer des célébrités dont Joan Baez, une chanteuse américaine qui a trouvé refuge dans cet abri pendant les bombardements de l'hiver 1972.

Concernant la date à laquelle a pu être construit cet abri, l'historien Duong Trung Quoc estime qu'au cours de la période 1964-1972, Hanoi disposait de nombreux abris. C'était une obligation pendant les années de guerre. Tous les organismes, même ceux de services comme l'hôtel Sofitel Legend Metropole de Hanoi, appelé autrefois l'hôtel Thong Nhat, devaient en avoir pour se protéger des bombes.

Les responsables de l'hôtel n'ont toujours pas décidé comment utiliser cet abri. Mais le directeur général a affirmé qu'il en fera un endroit significatif, un petit musée par exemple, pour que employés et clients puissent mieux comprendre la vie des Vietnamiens pendant la guerre.

Les touristes étrangers s'intéressent aux ouvrages souterrains qui ont contribué à la victoire du peuple vietnamien. L'abri du l'hôtel Sofitel Legend Metropole de Hanoi est considéré comme un symbole du Vietnam pendant la guerre.

De plus, le Prix du Mérite ("Award of Merit") a été remis à l'ancien village de Duong Lâm, en banlieue de Hanoi. 


Le village séculaire de Duong Lâm, en banlieue de Hanoi.

Le projet de conservation et de restauration de cinq maisons de ce village traduit les efforts continuels et la collaboration des menuisiers, des historiens et des architectes vietnamiens et japonais afin de présenter l'architecture en bois vietnamienne.

Cette année, l'UNESCO a distingué 12 projets de conservation du patrimoine culturel, sélectionnés parmi 47 de 16 pays et territoires d'Asie-Pacifique. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres