mardi 22 août 2017 - 08:50:02

Partenariat global entre la Malaisie et les États-Unis

Imprimer

La Malaisie et les Etats-Unis ont convenu dimanche de hisser leurs relations au niveau de partenariat global.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le président américain Barack Obama, le Premier ministre malaisien Najib Razak a souligné qu'il s'agissait d'une nouvelle étape dans les relations bilatérales avec l'approfondissement de la coopération entre les deux pays dans l'économie, la sécurité, l'éducation, les sciences et technologies.

Le chef du gouvernement malaisien a annoncé que les deux parties avaient également décidé de reprendre le dialogue entre hauts officiels, ajoutant que les accords conclus lors de cette visite du président Obama seraient une base solide pour la coopération future entre les deux pays.

Lors de leur rencontre, les deux dirigeants avaient également discuté du processus de négociations de l'Accord de partenariat transpacifique (TPP) avant de s'engager à régler les problèmes en suspens. Le commerce entre la Malaisie et les États-Unis a atteint une moyenne annuelle de 35 milliards de dollars de 2010 à 2013. L'année dernière, les États-Unis étaient le plus grand investisseur étranger en Malaisie, avec 1,9 milliard de dollars injectés dans ce pays et près de 8.000 emplois créés.

Sur la sécurité globale, les deux parties vont renforcer leur coopération dans la formation pour la garantie de la paix. Le Premier ministre malaisien a particulièrement apprécié le soutien vigoureux du président américain pour l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et le Sommet de l'Asie de l'Est (EAS).

S'agissant du problème en Mer Orientale, les deux dirigeants avaient souligné l'importance du respect des principes du droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS). Une application complète de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) est importante et l'entrée en vigueur d'un Code de conduite pour cette zone maritime (COC) permettra de renforcer la confiance entre parties. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres