dimanche 20 août 2017 - 01:56:22

Partager la douleur des victimes de l’agent orange/dioxine

Imprimer

Plusieurs visites des organes centraux et locaux ont été organisées ces derniers jours dans la province de Ninh Binh (Nord) en l'honneur du 52e anniversaire de la Journée pour les victimes de l'agent orange/dioxine (10 août).

Le montant total des cadeaux offerts aux victimes de l’agent orange/dioxine à Ninh Binh s’élève à 130 millions de dongs.

A cette occasion, l'antenne de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à Ninh Binh a remis dix cadeaux d'une valeur unitaire de 300.000 dôngs à des familles de victimes de l'agent orange/dioxine dans cette localité, financés par le Fonds ''Pour la douleur de l'agent orange'' de la VNA.

Grâce à ce fonds, près de 3.100 victimes de l'agent orange/dioxine de l'ensemble du pays ont reçu des aides d'une valeur totale de 4,2 milliards de dongs, et une quarantaine de "maisons du coeur" ont pu également être bâties, outre une aide matérielle dont des centaines de fauteuils roulants, de médicaments, etc.

Ninh Binh compte actuellement 4.686 victimes de l’agent orange/dioxine, dont 2.684 ont été directement exposées à ce défoliant toxique lors des combats durant la résistance nationale.

Selon l'Association des victimes de l'agent orange/dioxine du Vietnam (VAVA), de 1961 à 1971, environ 80 millions de litres de défoliants toxiques ont été répandus par l'armée américaine dans le Centre et le Sud du Vietnam, comprenant près de 400 kg de dioxine. Le pays recense actuellement environ 4,8 millions de personnes ayant été exposées à la dioxine, dont 3 millions en sont victimes à des degrés divers. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres