Séance de travail dans une administration publique. Photo: VNA

Hanoi (VNA)​ - Le Programme des Nations unies pour le développement, en collaboration avec le Front de la Patrie et l'Union des associations des scien​ces et des technologies du Vietnam, a ​rendu public le 12 avril à Hanoi l'Indice de performance dans la gouvernance et l'administration publiques au niveau provincial au Vietnam (PAPI) de 2015. 

​Par rapport au PAPI 2014, cinq des six indices sont en baisse, notamment l'indice "ouverture et transparence" (-7 points) et celui de "contrôle de la corruption dans le secteur public" (-3 points). Les trois autres sont les indices "Participation ​de la population locale", "Responsabilité et explication" et "Fourniture de services publics". En outre, les services de santé au niveau du district et la qualité de l'éducation primaire publique restent encore insatisfaisants.

Les provinces de ​Nam Dinh, Ha Tinh, Quang Tri, Long An et la ville de Da Nang sont les localités en tête du pays. Elles occupent la première place depuis les cinq dernières années. En revanche, les PAPI des localités de la partie Sud du Centre et du Tay Nguyen sont en recul.

A l'approche des élections législatives et des conseils populaires de tous échelons, le PAPI 2015 permettra aux nouveaux dirigeants vietnamiens d'évaluer l'efficacité de la gouvernance et de l'administration publiques de ces cinq dernières années, a estimé Mme Pratibha Mehta, coordinateur permanent de l'ONU au Vietnam.

Selon le professeur et docteur Ta Ngoc Tan, directeur de l'Académie nationale de politique​ Ho Chi Minh, le PAPI devient un outil très utile en tant qu'estimation objective ​de la population ​de l'efficience de l'appareil administratif public de l'ensemble des 63 villes et provinces du pays. Il est une source de données de confiance au service des débats sur la réforme institutionnelle et administrative, dans le cadre des formations de cadres et de gestionnaires de l'académie.

Affirmant le soutien du Vietnam à la mise en oeuvre ​du PAPI, Mme l'ambassadeur de Suisse Beatrice Maser Mallor a estimé que le Renouveau a fait du Vietnam un exemple de développement. Le taux de familles démunies a chuté, de 60 % au début des années 90, il est de 3% aujourd'hui.

En termes d'indice de développement humain​, le Vietnam se classe au même rang que plusieurs pays ayant un revenu per capita plus élevé. Cependant, le Vietnam doit poursuivre son processus de Renouveau pour assurer ce développement dans divers domaines. La Suisse est prête à soutenir la mise en oeuvre du PAPI, a-t-elle affirmé.

Le PAPI a été établi pour la première fois au Vietnam en 2009 dans la ville de Da Nang (Centre) et les provinces de Phu Tho (Nord) et Dông Thap (Sud). Depuis 2011, le PAPI l'est ​dans la totalité des 63 villes et provinces du pays.

Le PAPI repose sur les informations collectées ​auprès de la population concernant l'efficience de l'activité de l'appareil d'Etat et la qualité des services de l'administration.​ -VNA