Photo: eeas.europa.eu

Hanoï (VNA) - Le 11e Forum de l'ASEAN-Chine sur le développement social et la réduction de la pauvreté a été ouvert le 25 juillet à Siem Reap au Cambodge pour partager des expériences entre les deux parties en la matière.

Ce forum, coprésidé par le ministère cambodgien du Développement rural et le Bureau principal du Groupe sur l'allègement de la pauvreté et le développement (LGOP-Leading Group Office on Poverty Alleviation and Development) relevant du Conseil d'Etat de Chine, a attiré 120 officiels gouvernementaux, experts, représentants d'entreprises, ceux des organisations non gouvernementales et des organisations internationales de Chine et de pays aséaniens.

[Colloque sur la coopération ASEAN-Chine dans la production]

[La Chine appelle à une coopération plus profonde avec l'ASEAN]

Les participants ont discuté des mesures, des initiatives de réduction de la pauvreté menés par la Chine et les pays de l'ASEAN, de l'accélération de la coopération bilatérale dans ce domaine ainsi que de la modalité pour parvenir à l'Agenda 2030 sur le Développement Durable.

Prenant la parole lors de l'ouverture, le vice-président du LGOP, Hong Tianyun, a estimé que la réduction de la pauvreté était l'objectif commun de l'humanité et mais aussi le défis pour la Chine et les pays membres de l'ASEAN.

La Chine joue un rôle actif en la matière, a-t-il affirmé, ​soulignant que la réforme et l'ouverture étaient les conditions décisives pour le succès de la réduction de la pauvreté pour maintenir la croissance. Il a aussi souligné l'application des plans annuels et de long terme de réduction de la pauvreté.

Dans le cadre du forum, les participants iront visiter le 27 juillet le Village écologique de Run Ta Ek. -VNA