mercredi 16 août 2017 - 20:29:09

Ouverture des 5es élections législatives au Cambodge

Imprimer

Les cinquièmes élections législatives ont démarré le 28 juillet au Cambodge, avec huit partis politiques en lice. Les bureaux de vote sont ouvert depuis 7h00 du matin (minuit GMT), et fermeront à 15h00 heure locale.

Environ 9,67 millions de Cambodgiens peuvent déposer leurs bulletins dans les 19.009 bureaux de vote du pays, selon le Comité national des élections (CNE). Les deux principaux partis de ces élections sont le parti au pouvoir, le Parti populaire cambodgien (PPC) du Premier ministre Hun Sen, et le Parti du sauvetage national du Cambodge de Sam Rainsy, qui a été récemment gracié.

Hun Sen a déposé son bulletin dans un bureau à proximité de son domicile, dans la ville de Ta Khmao, capitale de la province de Kandal, à une dizaine de kilomètre au sud de la capitale du pays, Phnom Penh.

Sam Rainsy, le principal challenger de Hun Sen, n'a pas le droit de vote car il vient récemment d'être gracié par le roi Norodom Sihamoni alors qu'il était en exil en France depuis près de quatre ans pour échapper à une peine de 11 années de prison.

Plus de 40.450 observateurs

Les élections sont suivies de près par 40.456 observateurs, dont 40.190 observateurs cambodgiens et 266 observateurs étrangers, d'après le CNE.

Les observateurs étrangers proviennent des pays membres de l'ASEAN, de Chine, de Russie, de Nouvelle-Zélande, du Pakistan, d'Inde, de Corée du Sud, d'Australie, du Timor oriental, de France, des États-Unis et du Royaume-Uni, et une mission européenne d'observation des élections est également sur place.

Le dispositif de sécurité a été renforcé pour ces élections. D'après le lieutenant général Kirt Chantharith, porte-parole de la police nationale, environ 70.000 membres des forces de sécurité ont été déployés pour l'occasion.

Les résultats préliminaires des élections seront annoncés dimanche soir (28 juillet). -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres