dimanche 20 août 2017 - 22:37:47

Ouverture de la réunion du groupe de travail de l'initiative du bas-Mékong

Imprimer

La 4e réunion du groupe de travail de l'initiative du b as-Mékong (Lower Mekong Initiative-LMI) a été organisée jeudi à Ho Chi Minh-Ville, avec la participation d'environ 90 membres des gouvernements des Etats-Unis, du Cambodge, du Laos, du Myanmar, de Thaïlande et du Vietnam.

Elle est placée sous l'égide conjointe du ministère vietnamien des Affaires étrangères (AE) et du Département d'Etat américain.

Le Vietnam prend en haute considération l'initiative du bas-Mékong en étant confiant dans les potentiels et avantages qu'apportera cette initiative. "Nous avons travaillé étroitement avec les pays du LMI et ses organisations partenaires afin de mener avec succès d'autres activités", a souligné dans son discours d'ouverture M. Bui Thanh Son, vice-ministre des AE.

Six réunions sur les secteurs de coopération clés du LMI, l'environnement et l'eau, la santé, l'éducation, la connectivité, l'agriculture et la sécurité alimentaire, ainsi que la sécurité de l'énergie, auront lieu à cette occasion.

Cette 4e réunion du LMI a pour but d'examiner les activités réalisées depuis la précédente, de discuter de l'amélioration de son rôle dans la région du Mékong et en Asie du Sud-Est, et de préparer la 6e conférence ministérielle du LMI qui aura lieu en juin 2013 au Brunei.

La création de l'initiative du bas-Mékong est destinée à renforcer la coopération dans le règlement des défis communs et l'accélération du développement durable dans la région du Mékong. A ces fins, les pays membres du LMI doivent encourager et valoriser la participation du secteur privé, notamment en développant le partenariat public-privé (PPP) qui est très prometteur, a souligné M. Bui Thanh Son, lors d'un séminaire sur l'élaboration et la mise en oeuvre de projets de PPP dans le cadre de l'initiative du bas-Mékong organisé le même jour.

Créé en 2009, le mécanisme de coopération du LMI a donné lieu depuis à cinq conférences ministérielles et trois réunions de son groupe de travail. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres