Cérémonie d'ouverture de la Fête du Temple des rois Trân à Nam Dinh​, vendredi  10 février, soit le 14e jour du premier mois lunaire. Photo : VNA

 

Nam Dinh (VNA) - Vendredi 10 février en soirée, soit 14e jour du premier mois lunaire, la cérémonie d’ouverture des sceaux du Temple des rois Trân  s’est officiellement tenue dans la ville de Nam Dinh (Nord).

Dans son discours d'inauguration, le président du Comité populaire municipal Le Quoc Chinh a affirmé les grands mérites de la dynastie des Trân (1225-1400) pour le pays et souligné la signification de cette coutume d'ouverture des sceaux.

Sous la dynastie des Trân, l'ouverture des sceaux était un rite marquant le début d'une nouvelle année de travail pour l'appareil administratif. Chaque année, les rois Trân tenaient une cérémonie d'ouverture des sceaux pour rendre hommage aux personnes ayant rendu service à la Patrie.

La population locale a perpétué cette coutume, tant en mémoire des rois Trân que pour inculquer ​aux jeunes ​les traditions patriotiques. De nos jours, les gens participent à cette cérémonie pour bénéficier d'une année placée sous le signe de la paix et du bonheur.

La distribution des sceaux aux visiteurs a commencé tôt ce samedi matin.

Dans la nuit de vendredi toujours, la fête du temple Trân Thương, qui rend hommage au généralissime Trân Hung Dao, a débuté dans la  commune de Nhân Dao, province de Hà Nam (Nord) en présence de la vice-présidente Nguyen Thi Ngoc Thinh et de nombreux responsables locaux.

Des dizaines de milliers de pèlerins y sont venus réclamer des vivres. Au total, 37 guichets ont été installés pour la distribution d’environ 150.000 paquets. ​Tous les printemps, au 14ème jour du premier mois lunaire, entre 23h00 et 01h00 du matin, se tient cette fête. Elle rappelle que ce site ​abrita, selon les historiens, l’entrepôt de vivres de l’armée de Trân Hung Dao durant son combat contre les envahisseurs mongols au 13ème siècle.

A cette occasion, la province de Hà Nam a organisé la cérémonie de réception du certificat de reconnaissance de la fête du temple Trân Thương et de la cérémonie de distribution des paquets de vivres en tant que patrimoines culturels immatériel nationaux.

Ce célèbre temple, qui se trouve dans le hameau de Trân Thuong, commune de Nhân Dao, district de Ly Nhân, était autrefois une roselière avec une population clairsemée, dotée d’un réseau de voies fluviales facilitant grandement les communications.

Trân Hung Dao, né Trân Quôc Tuân, plaça à Ly Nhân six entrepôts des vivres au service de la lutte ​contre les Mongols. Le temple Trân Thuong est considéré par les historiens comme l’entrepôt principal.

Avec le souhait que le pays bénéficie d'une météo favorable et de récoltes abondantes, pèlerins et touristes des quatre coins du pays attendent patiemment l’ouverture du dépôt de vivres du temple Trân Thuong, avec l'espoir de repartir avec un de ces petits paquets de vivre censés leur apporter bonheur et prospérité.-VNA