Photo : Reuters

Hanoï (VNA) – La 49e conférence des ministres de l’Économie de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) a commencé le 7 septembre à Manille, Philippines.

Selon le ministre philippin du Commerce et de l’Industrie, Ramon Lopez, cette conférence a un rôle important en confirmant le succès de l’ASEAN et en améliorant son statut dans le contexte où ses membres enregistrent un développement plus rapide que d’autres régions. Selon le ministre philippin, le PIB total de l’ASEAN devrait atteindre 9.200 milliards de dollars en 2050 et en ferait la 4e plus grande région dans le monde.

Ramon Lopez a indiqué que l’ASEAN poursuivra une position ouverte à travers les accords de libre-échange avec l’Australie, la Chine, l’Inde, le Japon, la République de Corée et la Nouvelle-Zélande. En outre, l’ASEAN dispose de mécanismes de coopération avec le Canada, l’Union européenne et les États-Unis. En tant qu’une communauté officielle, les dix pays membres du bloc veulent mieux favoriser le commerce et les mouvements des capitaux dans cette région qui compte une population de 625 millions d'habitants et un PIB total de 2.600 milliards de dollars. La Communauté économique de l’ASEAN s’oriente vers une croissance plus élevée en accordant la priorité au commerce, à l’investissement et à la création d’emplois.

Les Philippines, qui assument la présidence tournante de l’Association, privilégient l’investissement, le commerce, les PME et les micro-entreprises, ainsi que l’innovation.

A cette occasion, les ministres de l’Économie de l’ASEAN devront rencontrer leurs homologues australien, canadien, chinois, indien, japonais, sud-coréen, néo-zélandais, russe et américain, afin de discuter de la situation économique dans la région et dans le monde, ainsi que des accords commerciaux et de la coopération économique.

La 49e conférence des ministres de l’Économie de l’ASEAN se poursuit jusqu’au 10 septembre. -VNA