Ouverture de la 10ème conférence des ministres des AE du LMI. Photo: EPA/VNA


Manille (VNA) - La 10ème conférence des ministres des Affaires étrangères de l’initiative du bas-Mékong (LMI) s’est ouverte dimanche après-midi à Manille, aux Philippines.

Elle a réuni les ministres des Affaires étrangères du Cambodge, du Laos, du Myanmar, de la Thaïlande, du Vietnam, le Secrétaire d’État des États-Unis et le Secrétaire général de l’ASEAN. Les ministres ont promis d’intensifier la coopération dans la mise en œuvre de cette initiative pour aider les pays du Mékong à s’intégrer à l’économie régionale et au développement durable. Six volets de coopération ont été abordés : la connexion, l’environnement et l’eau, l’éducation, la santé, la sécurité énergétique, la sécurité alimentaire et l’agriculture.

Le Secrétaire d’État américain Rex Tillerson a proposé l’Initiative sur les données des ressources en eau du Mékong afin de soutenir les pays du Mékong dans la collecte et le partage d’informations au service de la gestion durable des ressources en eau du fleuve.

Les ministres ont adopté la déclaration commune de cette conférence et ont décidé d’organiser leur prochaine conférence à Singapour en 2018.

Présent à cette conférence, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a salué les acquis importants de la mise en œuvre de l’Initiative du bas-Mékong. Le Vietnam continuera à œuvrer avec les pays du Mékong et les États-Unis pour la promotion de la coopération pour le développement durable dans la région du Mékong. -VOV/VNA