vendredi 18 août 2017 - 14:12:14

Novembre : l'IPC du pays en légère hausse de 0,39 %

Imprimer

L'indice des prix à la consommation (IPC) de l'ensemble du pays a augmenté en novembre de 0,39% sur le mois précédent et de 19,83% en glissement annuel, et pour ces 11 derniers mois, de 18,62 % sur un an, selon le Département général des Statistiques.

Grâce aux mesures prises pour freiner l'inflation, l'IPC de ce mois est nettement inférieur aux mois de novembre de ces six dernières années, excepté 2008. Toutefois, l'objectif de 18% d'inflation cette année s'avère difficile à atteindre.

A l'exception des trois groupes "Transport", "Poste et télécommunications" et "Culture, loisir et tourisme", huit autres groupes de marchandises ont connu une légère augmentation de 1%, qui est expliquée par une baisse de 0,26 % des denrées alimentaires dont la viande (-2,18%) et les volailles (-0,75%).

Cependant, la hausse de certains groupes tels que celui de "restauration et services de restauration", qui a la plus forte influence sur l'IPC, a tendance à augmenter du fait de la hausse du prix des vivres.

Selon Nguyen Duc Thang, chef du Département du commerce et des prix du Département général des Statistiques, le groupe des vivres a augmenté de 3,25 % en raison d'achats plus importants de vivres importées par les entreprises des provinces méridionales, mais aussi en raison des inondations survenues dans les provinces du Centre et du Sud. Le prix du riz qui a augmenté de 4,12 % a poussé les prix de la transformation des denrées alimentaires de 0,75% à 1,85 %.

En outre, la forte augmentation du taux de change durant ces trois derniers mois a entraîné une hausse des importations de produits de première nécessité. Par ailleurs, les groupes textile et habillement et "logements et matériaux de construction" ont également connu une croissance à la fin de cette année.

Selon les experts économiques, l'IPC du mois de décembre connaîtra une forte hausse puisque le Têt traditionnel aura lieu en janvier 2012. C'est pourquoi, outre les six mesures prises par le gouvernement, toutes les branches doivent s'attacher à mettre en oeuvre des mesures pour répondre aux besoins en produits de première nécessité. Notamment, les deux locomotives économiques du pays que sont Hanoi et Ho Chi Minh-Ville doivent assurer des stocks suffisants de ces dernières afin de stabiliser le marché.

Le Service de l'Industrie et du Commerce de Hanoi a affecté 475 milliards de dongs aux entreprises participant au programme de stabilisation des prix, sans intérêts, pour la constitution de stocks de produits. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres