Hanoi (VNA) - La vice-présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh, est devenue, le 27 octobre, présidente du Conseil de patronage du Fonds national pour les enfants vietnamiens (The national Fund for Vietnamese Children - NFVC), en remplacement de l’ancienne vice-présidente de la République, Nguyên Thi Doan. La cérémonie a eu lieu le même jour à Hanoï.

Nguyên Thi Doan (veste blanche) et Dang Thi Ngoc Thinh (veste noire) à la cérémonie de nomination, le 27 octobre à Hanoï. Photo: VNA

Le Fonds national pour les enfants vietnamiens (NFVC) a pour objectif de mobiliser des assistances financières et matérielles pour aider les enfants en situation difficile dans l’ensemble du pays. Après 25 ans de fonctionnement, plus de 1.000 milliards de dôngs ont été collectés au bénéfice de plus de 6 millions de petits défavorisés.

Pendant la période 2012-2016, le NFVC a rassemblé 407 milliards de dôngs en faveur de près de 360.000 enfants. Un succès qui a contribué aux objectifs du Programme national d’action pour les enfants.

Dans les temps qui arrivent, le NFVC envisage de collecter annuellement 80 milliards de dôngs pour aider 55.000 enfants défavorisés chaque année.

Le Conseil de patronage du NFVC compte 17 membres. Le ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, est le vice-président.

À la cérémonie de nomination, près de 47 milliards de dôngs d’assistances financières ont été conclues.

Activités principales du Fonds national pour les enfants vietnamiens

* Financement d’interventions chirurgicales pour des enfants souffrant de maladies cardio-vasculaires, de pathologies ophtalmologiques, de fente labiale et de fente de la voûte palatine, etc.

* Remise de bourses et de bicyclettes à des élèves démunis de minorités ethniques, vivant dans des régions reculées, construction de salles de classe.

* Remise de cartables, de bouées de sauvetage, de fauteuils  roulant... à des enfants nécessiteux.

* Organisation de programmes artistiques à l’occasion de la Journée internationale de l'enfance (1er juin), et de la Fête de la mi-automne en faveur des petits démunis. -CVN/VNA