Transformation de noix de cajou pour l'exportation. Photo: Internet
Hanoi (VNA) - Entre janvier et novembre, plus de 300.000 tonnes de noix de cajou du Vietnam ont été exportées pour une valeur totale de 2,18 milliards de dollars, soit une croissance de 7,3% en volume et de 19,2% en valeur en glissement annuel.

Avec 97.300 tonnes pour une valeur de 718,6 millions de dollars, les États-Unis restent le premier débouché de ce produit vietnamien. Il s’agit d’une progression de 32,2% en volume et de 48,15% en montant sur un an.

Selon l’Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas), en 2016, les exportations nationales de ce produit vers le marché américain continueront de bien se porter dans le contexte où la Réserve fédérale américaine (Fed) a décidé, le 16 décembre, de relever son taux d'intérêt directeur de 25 points de base, la première hausse du taux depuis 2006. Cette hausse devrait avoir un effet positif sur le dollar américain, contribuant à dynamiser les investissements comme la consommation dans ce pays. A noter que selon les engagements de l’accord de partenariat trans-pacifique (TPP) dont le Vietnam et les États-Unis sont parties, la noix de cajou vietnamienne exportée vers la première économie mondiale bénéficiera de tarifs préférentiels.

Selon les prévisions du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, sur l’ensemble de cette année, ce secteur national devrait dégager un chiffre d’affaires à l’exportation de 2,5 milliards de dollars, un record. Grâce à quoi, le Vietnam pourrait conserver sa place de premier exportateur mondial, pour la 10e année consécutive.

Toujours selon cet organe, la noix de cajou serait l’un des deux produits agricoles d’exportation clés du Vietnam ayant connu une croissance tant en volume qu’en valeur en 2015. -CPV/VNA