Outre les sites culturels de l’ethnie Cham, la province de Ninh Thuân (Centre) est connue pour ses vignobles et la baie de Vinh Hy, l’une des plus belles du pays. Voilà cinq de ses sites touristiques les plus connus au niveau national.

1. La tour de Po Klong Garai

La tour de Po Klong Garai se situe rue Bac Ai de la ville de Phan Rang. Elle a été reconnue en 1979 comme vestige architectural artistique par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. Construit à la fin du XIIIe siècle sous le règne du roi Simhavarman III pour rendre le culte au roi Po Klaong Garai (1151-1205), ce complexe comprend une tour principale (20,5 m de haut), une entrée (8,56 m) et la tour Kalan (9,3 m). C’est le plus magnifique complexe de tours Cham encore visible au Vietnam. Chaque année, à l’arrivée du 1er juillet (Nouvel An selon le calendrier des Cham) qui tombe vers octobre, dans cette tour, les Chams brahmanistes célèbrent la fête de Katé - leur plus important rendez-vous festif de l'année. À 300 m environ de la nationale 27, elle est depuis longtemps un des sites touristiques les plus visités de la province de Ninh Thuân.

2. Le village de céramique de Bâu Truc 


Le village de céramique de Bâu Truc se trouve dans le bourg de Phuoc Dân, district de Ninh Phuoc, non loin de la nationale 1A et à 10 km du sud de la ville de Phan Rang. C’est le village de céramique le plus ancien d’Asie du Sud-Est. Figurant dans la liste des 12 patrimoines culturels immatériels du pays, il attire de nombreux touristes lors de leur passage à Ninh Thuân. 

Selon la légende, Po Kaong Chanh est le fondateur du métier de céramiste. C’est pourquoi, chaque année, après la fête de Katé dans la tour Po Klong Garai, les villageois de Bâu Truc se préparent à la fête en mémoire de leur fondateur. Les femmes artisanes Cham fabriquent des céramiques de divers modèles, dans des nuances de jaune et de brun conçus à partir de plantes. Le village abrite actuellement plus de 400 foyers dont 85% maintiennent le métier ancestral. Les produits -cuits au four en plein air- sont variés, allant des objets utilitaires aux souvenirs de facture plus artistique, par exemple vases, marmites, théières, jarres, lampe de décoration, statuettes, etc.

3. Le village de brocatelles de My Nghiêp 


Le village de brocatelles de My Nghiêp est situé dans le bourg de Phuoc Dân, du district de Ninh Phuoc, à plus d’un kilomètre de la nationale 1A et à 10 km du sud de la ville de Phan Rang. Selon la tradition, les femmes Cham jouent un rôle principal dans la créativité, la production et la transmission de la quintessence du tissage traditionnel. Cela reflète clairement le régime matrilinéaire de l’ethnie Cham et la légende sur Po Ina Nagar, la déesse au royaume de Champa. Ce village produit des objets en brocatelles ornés de divers motifs originaux et typiques des Chams, dont couvertures, sacs, vêtements, havresacs, cravates, portefeuilles...

4. Le vignoble de Thai An 


Situé dans la commune de Vinh Hai (district de Ninh Hai), à 30 km du nord-est de la ville de Phan Rang, le village de Thai An bénéficie de conditions pédoclimatiques favorables à la culture du vignoble. Les raisins de Ninh Thuân servent à faire du vin, des fruits confis et d’autres bons produits.

5. La baie de Vinh Hy


Située dans la commune de Vinh Hai (district de Ninh Hai), à 42 km du nord-est de la ville de Phan Rang, la baie de Vinh Hy est considérée comme l’une des plus belles du Vietnam. Les baies de Ha Long (province de Quang Ninh, Nord), de Vân Phong et de Cam Ranh (province de Khanh Hoà, Centre) figurent aussi dans cette liste. La baie de Vinh Hy fait partie du Parc national de Nui Chúa et dispose de belles plages de sable fin, de sites touristiques séduisants (dont le ruisseau Lô ô), de nombreuses espèces de coraux et de tortues. Elle est entourée du mont Nui Chúa, qui culmine à 1.040 m d’altitude. La baie de Vinh Hy est une destination idéale pour tous les amoureux de la nature. -VNA