Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et le ministre laotien des Ressources naturelles et de l’Environnement Sommad Pholsena. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé à la Commission nationale du Mékong du Laos de continuer de collaborer avec le Vietnam pour surveiller et examiner les impacts des centrales hydroélectriques sur la dynamique du Mékong.

En recevant le ministre laotien des Ressources naturelles et de l'Environnement Sommad Pholsena à Hanoi le 24 décembre, Nguyen Xuan Phuc a exprimé l'espoir que les ministères des Ressources naturelles et de l'Environnement du Vietnam et du Laos intensifieraient la coopération bilatérale dans les domaines des ressources naturelles et de l'environnement définie dans l’accord de coopération entre les deux gouvernements pour la période 2016-2020 et établiront des plans de coordination pour les temps à venir.

Le chef du gouvernement vietnamien a également suggéré que le Laos et le Vietnam préparent leur participation à la Convention sur la protection et l'utilisation des cours d'eau transfrontaliers et des lacs internationaux.

Pour sa part, le ministre Sommad Pholsena a déclaré que le Laos va appliquer les technologies modernes dans le traitement des déchets et apprendre l'expérience du Vietnam pour éviter la pollution de l'environnement au cours de son processus de développement.

Il a affirmé que la construction de centrales hydroélectriques sur le Mékong suivra strictement les règlements de la Commission internationale du Mékong et le droit international, avant d’ajouter que le Laos s'est engagé à utiliser efficacement et durablement les sources d'eau du Mékong. -VNA