Le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Bùi Quang Vinh. Crédit photo: mpi.gov.vn.

Hanoi (VNA) - Avec la création récente de la Communauté aséanienne et l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam - République de Corée et la ratification imminente de l’accord similaire entre le Vietnam et l’Union européenne (UE), le processus d’intégration du Vietnam connaîtra en 2016 un véritable tournant.

Dans le contexte où les avantages et défis se juxtaposent, le pays a intérêt à sélectionner des projets d’investissement étrangers de haute qualité, a affirmé le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Bùi Quang Vinh.

«Le ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement cherche à attirer des investissements directs étrangers de haute qualité pour contribuer à la croissance économique et à la création d’emplois. Nous nous efforçons également d’améliorer la position des entreprises vietnamiennes. Il est important de multiplier les connexions avec les entreprises étrangères pour bénéficier des transferts technologiques», a-t-il dit.

En 2015, les investissements directs étrangers au Vietnam ont atteint 22 milliards 760 millions de dollars, une hausse de 12,5% par rapport à 2014, a fait savoir le ministère du Plan et de l’Investissement. La République de Corée est l’investisseur le plus important, suivi par la Malaisie, le Japon, le Royaume-Uni, Singapour et Taïwan (Chine). -VOV/VNA