L​e leader de la Ligue nationale pour la démocratie, Aung San Suu Kyi. Photo: internet

 

Rangoon (VNA) – La Ligue nationale pour la démocratie (LND) a obtenu 886 sièges aux deux chambres du Parlement et aux assemblées régionales, ce qui signifie que le parti d’Aung San Suu Kyi a gagné 77,04% des sièges aux élections législatives du 8 novembre, a annoncé vendredi 20 novembre la Commission électorale du Myanmar.

Selon ces résultats finals, La LND occupe 255 sièges à la ​Chambre basse du Parlement, 135 à la Chambre haute, également appelée "Assemblée du Peuple" et 496 au sein des assemblées régionales.

Le Parti pour la solidarité et le développement de l'Union (USDP, au pouvoir) a quant à lui obtenu 118 sièges, soit 10% du total, dont 30 à la ​Chambre basse, 12 à la Chambre haute et 76 au sein des assemblées régionales.

Les sièges parlementaires restants ont été attribués à certains partis ethniques et aux cinq candidats indépendants.

Les représentants élus ne constituent que 75% des parlementaires à chaque niveau du Parlement, les 25% restants étant selon la Constitution réservés à ceux qui seront directement nommés par l’armée. Parmi les 1.150 sièges des élections, on compte 323 sièges de la Chambre ​basse, 168 à la Chambre haute et 659 au sein des ​assemblées régionales. – VNA