Photo: VNA

Rangoon (VNA) – En raison de graves inondations, les exportations de riz du Myanmar entre avril 2015 et janvier 2016 ont fortement baissé à 830.000 tonnes, soit un million de tonnes de moins qu'en 2014.

Les crues et inondations sur ​une grande échelle ​de juin ​à octobre dernier ont détruit ​de nombreuses rizières, et endommagé par ailleurs près de 11.000 maisons et plus de 88.120 ha d'autres cultures.

En juillet dernier, le gouvernement birman a annoncé les quatre régions les plus sinsitrées par les crues et inondations: Rakhine, Chin, Sagaing et Magway. Environ 344.493 ha de cultures ont été inondées, dont plus de moitié dans l’état de Rakhine, selon le ministère de l’Agriculture et de l’Hydraulique.

Devant ces dégâts, la Myanmar Rice Federation (MRF) a décidé d’arrêter les exportations de riz jusqu’au 15 septembre 2015 en vue ​d'assurer les réserves nationales. Le Myanmar a imposé une interdiction des exportations de riz ​pendant un mois et demi afin d’assurer l’offre ​sur le marché domestique et de stabiliser les prix.

Lors de l’année fiscale 2014-2015, ce pays avait exporté 1,83 million de tonnes de riz pour 644 millions de dollars. -VNA