vendredi 18 août 2017 - 04:39:32

Myanmar : annulation des secondes élections législatives partielles

Imprimer

La Commission électorale de l'Union du Myanmar a annoncé le 7 septembre l'annulation des secondes élections législatives partielles prévues en fin de cette année.

Le président de cette Commission, U Tin Aye, a fait savoir que cette décision avait été adoptée à l'issue de la réunion avec des représentants de plus de 30 partis politiques au Centre de la Paix du Myanmar à Yangon, ajoutant que les élections législatives seraient organisées en novembre 2015 selon le plan fixé.

Les élections législatives partielles prévues en novembre prochain visaient à compléter 35 sièges vacants à trois niveaux parlementaires dont 13 de la Chambre basse, six du Sénat et 16 du Parlement d'Etat ou de région. Ces sièges appartiennent aux circonscriptions électorales de Kachin, Rakhine, Shan, Yangon, Tanintharyi et Mandalay.

Les dernières élections législatives au Myanmar ont été organisées en novembre 2010 à l'issue desquelles le Parti de la solidarité et du développement de l'Union (USDP, parti au pouvoir) a obtenu la majorité des votes et où son président U Thein Sein a été élu président de l'Union du Myanmar, premier président élu par la population dans ce pays de l'Asie du Sud-Est après 50 ans placés sous la junte militaire.

En avril 2012, le Myanmar a organisé les premières élections législatives partielles. Après le dépouillement des bulletins de vote, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), parti d'opposition birman dirigé par Mme Aung San Suu Kyi, a obtenu 43 des 45 sièges vacants du Parlement. La présidente de la LND Aung San Suu Kyi a obtenu un siège à la Chambre basse. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres