Mme Aung San Suu Kyi à la cérémonie de passation des pouvoirs, le 30 mars à Nay Pyi Taw, au Myanmar. Photo : Xinhua/VNA

Hanoi (VNA) – Plus de 61 prisonniers politiques, dont des étudiants arrêtés après une manifestation, ont été libérés samedi soir suite au retrait des charges qui pesaient contre eux, ont rapporté des sources officielles du Myanmar. Au total, 199 prisonniers politiques, dont 36 femmes, ont ainsi été libérés.

Par ailleurs, 2.178 autres prisonniers graciés ont également été libérés. Cette décision des autorités a été prise en réponse aux efforts de Mme Aung San Suu Kyi pour libérer les prisonniers politiques à l'occasion du Nouvel an bouddhi​ste au Myanmar qui ​débutera le 12 avril. -VNA