Hanoï (VNA) -  Selon un récent rapport du Département général des statistiques, les importations nationales de véhicules de toutes catégories en décembre ont connu une forte hausse en nombre comme en valeur en variation annuelle.

Lexus et son nouveau SUV présenté lors d'un salon de l'automobile. Photo d'illustration. Source: Internet.

​En effet, 16.000 véhicules finis ont été importés pour 227 millions de dollars, soit une hausse de 4.000 unités et de 37 millions de dollars sur un an.

Sur l’ensemble de l’année néanmoins, 115.000 unités de véhicules ont été importés au Vietnam pour 2,32 milliards de dollars, ce qui représente un recul de 8,5% en nombre et de 22,1% en montant par rapport à l’année 2015.

Cette situation résulte de l’application de la nouvelle méthode de calcul de la taxe sur la consommation spéciale qui frappe les importations de véhicules finis, laquelle entraîne une hausse des prix sur le marché domestique. En effet, les automobiles d'une cylindrée comprise entre 2.500 et 3.000 cm3 sont taxées jusqu’à 55%, entre 3.000 et 4.000 cm3, à plus de 90%, et à 150% au-delà. En réalité, un grand nombre de ceux-ci sont des véhicules d'une cylindrée de plus de 3.000 cm3.

Ce rapport indique par ailleurs que les importations en provenance de Thaïlande et d’Indonésie représentent les deux tiers des importations totales de véhicules au Vietnam en 2016. -CPV/VNA