mercredi 28 juin 2017 - 05:26:38

Môc Châu en saison des fleurs

Imprimer

Son La (VNA) - À environ 200 km au nord-ouest de Hanoï, le haut plateau de Môc Châu est une destination prisée des touristes. En cette saison, le site attire de nombreux jeunes  qui aiment se promener sur les flancs des montagnes couvertes de fleurs.

Un chemin bordé de fleurs de colza. Photo : Viettran/CVN
Comme chaque année, Hà Trang, une employée d’une société pharmaceutique de Hanoï, prend un congé de trois jours à la mi-février et prépare ses bagages pour faire un tour en moto à Môc Châu, dans la province de Son La, avec ses amis. Son but est d'aller admirer des paysages égayés par une nature en pleine floraison.

«Je suis adepte des voyages. Si Sa Pa me séduit en hiver avec la neige et la glace du Fansipan, Môc Châu m'attire pour ses champs de colza, de pruniers, de sarrasin qui s'épanouissent en janvier et février. C’est un must d’y aller», confie la jeune femme, avouant fréquenter ce lieu tempéré au moins deux fois par an.

Môc Châu, de par sa position géographique, possède un climat toujours frais et agréable, quelle que soit la période de l’année. En été, la température moyenne est de l’ordre de 20°C, et en hiver, il fait plus sec que dans les autres zones des montagnes du Nord-Ouest du Vietnam. L’air y est toujours pur, et les paysages, grandioses et romantiques.

Deux filles H’Mông dans un champ de sarrasins en fleurs. Photo : Anh Tuân/CVN

Les pruniers s’épanouissent

Chaque année, après le Têt traditionnel, la région devient plus attrayante pour les visiteurs. Les deux premières mois de l’année sont le meilleur moment pour visiter le plateau, car c’est les paysages y sont magnifiques. Les sarrasins, les colzas, les moutardes sont en fleurs. En particulier, les vergers de pruniers s’épanouissent partout, couvrant les pentes des montagnes de leur blancheur, créant des scènes poétiques et romantiques.

«Après les jours d'hiver et les gelées blanches, quand arrive le soleil, les pruniers commencent à fleurir. Cette année, la floraison arrive un peu tard donc elle durera jusqu’à début mars», explique Ho Dân, un H’Mông propriétaire d’un verger de pruniers qu'il fait visiter aux touristes.

Des pruniers sont plantés autour des maisons des habitants locaux. Photo : Minh Thành/CVN

Actuellement, pour répondre au besoin des jeunes touristes, des habitants cherchent à faire du petit commerce en aménageant des vergers de pruniers au service de la photographie. Ils ont planté, sous les pieds des pruniers en rangée, des moutardes ou des colzas. «Au printemps, les pruniers, les moutardes et les colzas fleurissent en même temps. Si le prunier donne des fleurs blanches, les autres ont des fleurs jaunes, ce qui forme un très beau paysage pour les amoureux de photographie», explique M. Ho Dân. 

«Je suis particulièrement impressionnée par les vergers de pruniers en fleurs. Cette année, je suis venue avec mes amis et un photographe pour réaliser un album de photos de souvenirs de notre jeunesse», s'enhousiasme Hà Trang.

Assurément, Môc Châu est une des destinations choisies par les photographes, car ils peuvent y saisir de beaux moments et des paysages parfaits pour exercer leur créativité, comme, par exemple, avec des maisons sur pilotis noyées dans les fleurs.
                                                       
Les pruniers en pleine floraison. Photo : Minh Thành/CVN
Pour les photographes, le meilleur moment, c'est le matin, lorsque le soleil commence à dissiper le brouillard et que les fleurs sont encore humides de rosée. «Moi, j’aime photographier les jeunes filles dans des prairies fleuries ou dans des vergers de pruniers, ainsi que d'immenses vallées pleines de fleurs de toutes les couleurs», confie Minh Trung, photographe accompagnant Hà Trang et ses amis.

Si vous êtes un amoureux de la nature, n’attendez pas ! Allez faire un tour à Môc Châu, vous ne serez pas déçu ! -CVN/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres