La mise en chantier de la ligne ferroviaire Laos-Chine. Photo: VNA

Vientiane (VNA) - La ligne ferroviaire Laos-Chine a été mise en chantier le 2 décembre à Vientiane, en présence du secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire du Laos et président laotien, Choummaly Sayasone, et du président de l'Assemblée nationale populaire de Chine, Zhang Dejiang.

La construction de cette ligne, qui nécessite un investissement estimé de 6 milliards de dollars, ​prendra quatre ans et demi. La ligne comprendra 31 gares, 76 ​tunnels d'une longueur totale de 195,78 km et 76 ponts s'étalant sur 67,15 km. Elle permettra une circulation maximale de 160 km/h.

La ligne fera la jonction avec la ligne ferroviaire Kunming-Singapour (d'une longueur de 3.000 km) qui traverse le Laos, la Thaïlande et la Malaisie.

Selon le vice-Premier ministre laotien, Somsavad Lengsavath, c​et ouvrage est très important pour le Laos. Il contribuera au développement socio-économique national. -VNA