lundi 21 août 2017 - 15:43:20

MIC appelle à l’Australie à renoncer à l’interdiction d’importation de crevettes

Imprimer

Photo d'illustration : baocongthuong.com.vn

Hanoi (VNA) – Le ministre de l’Industrie et du Commerce (MIC) Tran Tuan Anh a appelé le gouvernement australien à lever tôt son interdiction d’importation de crevettes et de produits dérivés de crevettes crues et cuites.

Dans une lettre adressée au ministre australien de l’Agriculture et des Ressources en eau, M. Hoang Tuan Anh a exprimé ses inquiétudes devant les influences négatives de l’interdiction pour la filière nationale d’élevage, de production et de transformation de crevettes destinées à l’exportation, ainsi que devant les difficultés et les pertes pour les fermes d’élevage et les entreprises exportatrices vietnamiennes.

Il a également proposé au gouvernement australien de mettre en œuvre, dans l’immédiat, les réglementations antérieures à l’interdiction pour les cargaisons de crevettes vietnamiennes déjà importées sur le territoire australien, celles en attente de formalités de dédouanement, celles en route ​vers ce pays et celles produites conformément ​aux contrats conclus entre entreprises des deux pays.

Le 10 février, le vice ministre du MIC, Tran Quoc Khanh a rencontré l’ambassadeur australien au Vietnam, Craig Chittick, pour faire part des inquiétudes de la partie vietnamienne et des pertes colossales pour les fermes d’élevage et entreprises exportatrices du Vietnam.

Lors de cette rencontre, il a également proposé au gouvernement australien de prendre d’autres mesures que l’interdiction d’importation pour ​éviter les impacts négatifs ​sur les relations commerciales entre les deux pays.  

L’interdiction précitée, au détriment des importations de crevettes en provenance de l’Asie et en vigueur pour six mois à partir du 9 janvier 2017, a été décrétée le 7 janvier dernier par le ministère australien de l’Agriculture et des Ressources en eau pour prévenir l’épidémie de baculovirus. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres