jeudi 17 août 2017 - 09:12:57

Metro devra payer 24 M d’USD pour violations ficales

Imprimer

Metro Cash & Carry Vietnam (MCC), affiliée au groupe allemand Metro, devra payer 507 milliards de dôngs (23,8 millions de dollars) à titre de taxe supplémentaire au budget de l’État.

Le montant inclut la déduction fiscale supplémentaire du remboursement de la taxe sur la valeur ajoutée et du revenu de l’entreprise.

Un officiel du ministère vietnamien des Finances, cité par le journal en ligne VnExpress.net, a indiqué que le ministère a terminé deux mois d’inspection et d’examen des transferts de prix chez Metro Vietnam. Des violations ont été découvertes chez la compagnie.

La société a commencé ses activités au Vietnam en 2002 avec un capital initial de 78 millions de dollars. Pendant ce temps, le MCC a déclaré avoir subi des pertes chroniques, expliquant qu’elle n’était pas arrivée à récupérer son capital et ses coûts d’investissement.

Au cours des ses 12 années d’opération au Vietnam, l’entreprise qui a ouvert 15 magasins de vente en gros libre-service, a annoncé une seule fois en 2010 un bénéfice de 116 milliards de dôngs (5,5 millions de dollars).

En août dernier, MCC a annoncé son plan de céder pour plus de 800 millions de dollars Metro Cash & Carry Vietnam Ltd. à un géant thaïlandais, le groupe Berli Jucker (BJC).

Cependant, cette opération n’a pas encore abouti faute de l’accord des actionnaires minoritaires inquiet des risques financiers et juridiques et des conditions supplémentaires relatives au paiement de cette transaction.

Metro Vietnam était l’un des entreprises d’investissement direct étranger montrant des signes de transferts de prix, qui ont été enquêtées par le département général de la fiscalité l’an dernier.

Dans un communiqué de presse envoyé aux médias locaux le 21 avril, le MCC a annoncé qu’elle avait coopéré étroitement avec l’administration fiscale et avait été mise au courant des résultats de l’audit de son entreprise.

"Au Vietnam, comme dans tout autre marché où Metro Cash & Carry s’implante, nous nous conformons strictement aux lois et règlements locaux et opérons en entreprises citoyennes responsables, contribuant continuellement à la croissance économique locale et au développement communautaire", a-t-elle déclaré. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres