lundi 26 juin 2017 - 14:04:05

Mesures pour aider l'équipage d'un navire de pêche vietnamien attaqué

Imprimer

 

Hanoi (VNA) - Les autorités vietnamiennes travaillent activement pour vérifier les informations relatives à un navire vietnamien attaqué le 19 février par des​ pirates près de l'île de Sulu dans les eaux philippines, qui auraient tué un membre d’équipage, ​​afin d'appliquer ​des mesures ​de protection de ses citoyens, a déclaré le 20 février un représentant du Département consulaire du ministère des Affaires étrangères.

Le navire vietnamien MV Giang Hai a été attaqué dans les eaux du Sud des Philippines. Photo d'illustration: geographic.org

Le ministère des Affaires étrangères a chargé les bureaux de représentation du Vietnam aux Philippines, en Malaisie et dans les pays voisins de travailler avec les autorités locales pour clarifier rapidement l'affaire.

Les bureaux de représentation du Vietnam surveillent de près l'affaire et appliquent les mesures nécessaires, a ajouté le représentant, qui a répondu aux questions de journalistes.

Plus tôt, l'agence de presse Reuters avait cité les garde-côtes des Philippines disant que des pirates ont tué le soir du 19 février un membre d'équipage d'un navire vietnamien immatriculé MV Giang Hai et en ont enlevé sept.  ​Toujours selon Reuters, ​des garde-côtes et soldats de la marine philippines ont sauvé 17 des Vietnamiens qui faisaient partie de l'équipage de 25 hommes du navire MV Giang Hai, qui aurait été attaqué près de l'île de Baguan, dans Tawi-Tawi, une zone proche du fief du groupe islamiste philippin Abou Sayyaf. - VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres