jeudi 17 août 2017 - 20:47:14

Messagerie de soutien des victimes de l'agent orange

Imprimer

Le général Nguyen Van Rinh, président de l'Association des victimes de l'agent orange/dioxine du Vietnam (VAVA), a annoncé jeudi le lancement d'un programme de messagerie afin de recueillir des fonds en faveur de ces personnes.

Ce programme, qui se poursuit du 1er août au 30 septembre, est lancé en l'honneur de la Journée pour les victimes de l'agent orange (10 août). Il permettra de faciliter la construction de "maisons du coeur", de centres de rééducation fonctionnelle, l'organisation de formations professionnelles ainsi que la remise des bourses d'études au profit de ces victimes et de leurs enfants.

Les donateurs peuvent se connecter sur les sites web www.vava.org.vn et www.noidaudacam.net ou envoyer des messages via leur téléphone mobile au numéro 1400 pour donner leur soutien.

Selon le général Nguyen Van Rinh, son association souhaite mobiliser cette année près de 130 milliards de dongs (6,19 millions de dollars) de différentes sources, pour améliorer 10 centres de soins des victimes, construire 800 "maisons du coeur", remettre 10.000 bourses d'études, créer un millier d'emplois et donner des consultations médicales à 5.000 personnes.

Lancé en 2011, le programme de messagerie de la VAVA a obtenu un soutien vigoureux de toute la population. A ce jour, il a permis de collecter plus de 9,4 milliards de dongs, profitant à plusieurs milliers de victimes et de leurs enfants.

A l'occasion de la Journée des victimes de l'agent orange, plusieurs villes et provinces ont lancé des activités pour aider ces personnes.

A Quang Ngai (Centre), 16 maisons du coeur, outre nombre de cadeaux d'une valeur totale de plus de 1,1 milliard de dôngs, ont été remis aux victimes de ce défoliant. Le bureau de représentation de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) dans cette province a offert des cadeaux d’une valeur de 5 millions de dongs chacun à 10 victimes.

Dans la province de Tien Giang (Sud), 300 cadeaux et quatre "maisons du coeur" d'une valeur totale de près de 300 millions de dongs, ont été remis à des victimes. Le fonds "Pour la douleur de l'agent orange" de l'Agence vietnamienne d'Information (VNA) a octroyé 30 millions de dongs à la construction d'une "maison du coeur".

Selon la VAVA, de 1961 à 1971, l'Armée américaine a épandu 80 millions de litres de produits chimiques toxiques au Vietnam, dont près de 44 millions de litres d'agent orange contenant 370 kg de dioxine. Plus de 4,8 millions de Vietnamiens ont été exposés à ce sous-produit, dont 3 millions en sont victimes à des degrés divers. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres