vendredi 18 août 2017 - 16:06:06

Mer Orientale: les Etats-Unis protestent contre l'emploi de la force

Imprimer

Le porte-parole du Département d'Etat américain a déclaré le 31 mai que les Etats-Unis protestent contre le recours à la force ou la menace d'y recourir de la part de n'importe quel pays concerné par la Mer Orientale, et qu'ils soutiennent la Déclaration de l'ASEAN et de la Chine sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

S'agissant des actes des trois navires de surveillance maritime de la Chine qui ont sectionné les câbles utilisés par le navire Binh Minh 02 du Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam (PVN) pour ses opérations de prospection sismique sur le plateau continental du Vietnam, le porte-parole du Département d'Etat américain a souligné que son pays soutient le processus diplomatique fondé sur la collaboration de toutes les parties concernées pour régler les différends territoriaux sans coercition.

Washington appelle toutes les parties à présenter leur revendication de souveraineté et autres demandes y relatives, qu'il s'agisse de territoire terrestre comme maritime, conformément au Droit international, les Etats-Unis protestant contre tous recours à la force ou menace en ce sens et ce, de n'importe quelle des parties en présence.

Le porte-parole des Etats-Unis a affirmé que son pays soutient la DOC et encourage les parties à parvenir à un accord sur un code complet de conduite, avant de préciser que son pays partage avec la communauté internationale plusieurs intérêts au regard de la Mer Orientale, dont la stabilité dans cette région, la liberté de navigation maritime, le respect du Droit international, et l'absence de toute entrave au commerce sans conditions légitimes.

La position des Etats-Unis est d'être impartiale et indépendante des différends territoriaux existants dans cette région.-AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres