Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Hai Binh. Photo : VNA
Le Vietnam proteste énergiquement contre la récente ratification par le Conseil des Affaires d’Etat chinois  du Plan national pour le développement des zones fonctionnelles maritimes qui englobe ses deux archipels de Hoang Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly), a déclaré le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Hai Binh.

Répondant le 23 septembre à la question de correspondants sur la réaction du Vietnam à propos de la récente ratification par le Conseil des Affaires d’Etat chinois dudit Plan, le porte-parole du MAE Le Hai Binh a souligné : «Le Vietnam a, à plusieurs reprises, affirmé sa souveraineté incontestable sur les deux archipels de Hoang Sa et Truong Sa. Toute activité menée par un autre pays dans la région sans l’accord du Vietnam viole le droit international et porte atteinte à la souveraineté vietnamienne. Elle est donc caduque ».

« Le Vietnam proteste vivement contre cet agissement de la Chine, lui demandant de respecter la souveraineté du Vietnam, d’annuler sans tarder ce plan pour le développement de l’amitié et de la coopération bilatérale ainsi que pour le maintien de la paix et de la stabilité en mer Orientale », a dit le porte-parole Le Hai Binh. -VNA