Hanoï (VNA) - Un meeting marquant le 70e anniversaire de la résistance nationale (19/12/1946-19/12/2016) a eu lieu dimanche matin 18 décembre à Hanoï.

Spectacle en l'honneur du 70e anniversaire de la résistance nationale. Photo : VNA

Cet événement a été honoré par la présence du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, du président Trân Dai Quang, de la présidente de l’Assemblée nationale (AN) Nguyên Thi Kim Ngân, du président du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân et d’autres dirigeants.

La Résistance nationale est le nom d’un événement qui s’est ​déroulé le 19 décembre 1946, où la bataille entre l’armée française et le gouvernement de la République Démocratique du Vietnam s'est propagée dans tout le pays.

«L’appel à la résistance nationale» est un texte historique, qui démontre la fermeté du leader vietnamien de regagner l’indépendance nationale.

Avec la volonté "Plutôt tout sacrifier que perdre notre pays, retomber dans l'esclavage", le peuple vietnamien, dont les Hanoïens, a répondu à l'appel à la Résistance nationale du Président Ho Chi Minh en menant une longue résistance et en surmontant les peines avec une confiance sans faille en la victoire...

Après neuf ans de sacrifices et de douleurs, la campagne de Dien Bien Phu a porté un coup fatal à la volonté d'invasion des colonialistes, lequel a obligé le gouvernement français à signer les accords de Genève pour mettre fin à la guerre et rétablir la paix, à s'engager à respecter l'indépendance, la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale du Vietnam.

L’assistance a passé en revue les traditions glorieuses du peuple lors des deux résistances contre les Français et les Américains, ainsi que les évolutions de l’armée populaire du Vietnam, l’appel à la résistance nationale lancé en 1946, la libération du Sud et la réunification nationale.

S’adressant à la cérémonie de célébration, le secrétaire du Comité du Parti de Hanoï Hoang Trung Hai a rappelé l'esprit et l'importance de la résistance des combattants et des Hanoïens pendant 60 jours et 60 nuits et a exprimé sa conviction dans l’œuvre d’édification et de développement national à l'heure actuelle.

Plus tôt, une haute délégation du Comité central du Parti, de l'État, du gouvernement, de l'AN et du Front de la Patrie du Vietnam est allée fleurir ​le Mausolée du Président Ho Chi Minh et déposé une couronne de fleurs au mémorial des Morts pour la Patrie. - VNA