Dans une usine de production de brique dans le Sud. Photo: Internet.

Hanoi (VNA) - Ces derniers temps, le secteur vietnamien des matériaux de construction a été de plus en plus attrayant pour les investisseurs étrangers, avec une vague d’investissement de nombreux géants de ce secteur.

Ceux-ci ont publié récemment leurs résultats d’affaires depuis le début de l’année, et dévoilé leurs nouveaux projets au Vietnam. SCG, un groupe multisectoriel thaïlandais, a annoncé un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars ces 3 premiers trimestres. Jusqu’à ce jour, ses avoirs au Vietnam s’élèvent à 902 millions de dollars.

Mi-novembre, la SARL de papier Kraft Vina (VKPC) - une unité de SCG - a mis en service une seconde chaîne de production dans son usine située dans la zone industrielle de My Phuoc 3, province de Binh Duong (Sud). 

Le groupe français Saint-Gobain a affirmé que le Vietnam avait contribué considérablement à son chiffre d’affaire total de 3 milliards de dollars sur le marché asiatique en 2015. En novembre, il a inauguré à Hô Chi Minh-Ville une nouvelle usine de colles industrielles, d’une capacité annuelle de 100.000 tonnes.

La société américaine Sherwin-Williams, spécialisée dans la peinture, prévoit de construire prochainement une usine au Vietnam. 

Ses politiques préférentielles et avantageuses destinées aux investisseurs étrangers, sa population jeune et dynamique, et son économie parmi les plus dynamiques de l’ASEAN ont fait du Vietnam l’une des destinations les plus attractives pour les investisseurs étrangers de ce secteur. -CPV/VNA