Les manifestants et leurs slogans contre les actes illégaux de la Chine en Mer Orientale. Photo : VNA

 

Busan (VNA) – De nombreux Vietnamiens se sont rassemblés le 3 avril sur la place devant la gare de Busan, près du Consulat général de Chine dans cette ville sud-coréenne, dans le cadre d'une manifestation pacifique protestant contre l’atteinte par la Chine à la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam et contre sa violation du droit international en Mer Orientale.

Plusieurs familles vietnamo-sud-coréennes et des Sud-Coréens étaient également présents. Les manifestants portaient des slogans en vietnamien, en anglais, en coréen et en chinois contre la multiplication par la Chine des actes illégaux en Mer Orientale et l’atteinte à la souveraineté vietnamienne, dont la construction d’îles ​artificielles dans les archipels de Truong Sa (Spratley) et de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam, ainsi que le renforcement de la militarisation en Mer Orientale.

Un représentant des manifestants a remis une lettre en anglais, en coréen et en chinois au Consulat général de Chine à Busan pour demander à la Chine de mettre fin immédiatement à ses actes illégaux en Mer Orientale, de respecter le droit international et les conventions des dirigeants vietnamiens et chinois.

Dans une interview avec l’Agence vietnamienne d’information (VNA), Lee Goo, un Sud-Coréen participant à la manifestation, a indiqué que ​ces actes perpétrés par la Chine en Mer Orientale portaient atteinte aux intérêts d’autres pays concernés, notamment les intérêts en matière de sécurité et de sûreté de la navigation maritime et aérienne de la République de Corée dans cette région. Tous les pays, puissants ou non, doivent observer le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. La Chine ne peut pas l’ignorer.

Il s’agit de la 2e manifestation ​en une semaine de la communauté vietnamienne en République de Corée pour protester contre ces agissements. La première avait eu lieu le 27 mars à Séoul, près de l’ambassade de Chine. -VNA