La Haute représentante de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini. Photo : AFP/VNA
 

Hanoi (VNA) – La Haute représentante de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini, a appelé le 6 novembre la Chine et les pays d’Asie du Sud-Est à résoudre les différends en Mer Orientale et à respecter le droit international.

Lors d’une conférence de presse après la conférence des ministres des Affaires étrangères du Dialogue Asie-Europe (ASEM) au Luxembourg, Federica Mogherini a déclaré : « Nous nous opposons à toute tentative de défendre des revendications territoriales ou maritimes par l'intimidation, la contrainte, la force ou toute action unilatérale qui pourrait causer davantage de frictions ».

Le 4 novembre, la Haute représentante de l’UE a eu une rencontre avec le ministre japonais des Affaires étrangères Fumio Kishida, lors de laquelle, ils ont souligné l’importance du règlement des différends en Mer Orientale selon le droit international. Federica Mogherini a affirmé que l’UE surveillait de près la situation dans cette zone maritime. -VNA