vendredi 18 août 2017 - 21:57:31

L'ONU adopte une nouvelle approche dans la lutte anti-drogue

Imprimer

Héroïne. Crédit Photo: ONUDC

New York (VNA) - Une session extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU sur les drogues s'est ouverte le 19 avril à New York, en présence du vice-secrétaire général de l'ONU Jan Eliasson et des représentants des organes onusiens, de l'Union européenne et des pays membres.

Dans son discours d'ouverture, Jan Eliasson a estimé que les drogues affectaient tous les pays et tous les aspects de la vie sociale. Le réseau de criminalité organisée et le trafic de drogue aggravent la violence, déclinent l'institution et le droit.

Il a précisé que la production et l'usage des drogues résultaient de la pauvreté et de l'inégalité, tout en appelant une coopération pour achever les Objectifs de Développement Durable en 2030, - la politique la plus efficace pour lutter contre les produits stupéfiants.

Cette session extraordinaire a débuté par l'adoption par les 193 Etats membres du nouveau cadre de la lutte contre le problème mondial de la drogue, rédigé le mois dernier à Vienne par la Commission des stupéfiants (CND), principal organe de décision politique de l'ONU sur cette question.

Le document reconnaît que pour traiter et lutter contre le problème mondial de la drogue, l'accent doit être mis sur les individus, les familles, les collectivités et la société dans son ensemble, afin de promouvoir et de protéger la santé, la sécurité et le bien-être de toute l'humanité.

Durant trois jours, les délégués participent aussi à cinq tables rondes et d'autres événements concernés. Une bonne occasion pour les pays membres de pren​dre des engagements pour la lutte contre les drogues qui affectent gravement la santé, la sécurité et la prospérité commune de l'homme. -VNA

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres