Photo: VNA

Hanoi (VNA) – L'Organisation internationale du Travail (OIT) est prête à apporter son plein soutien au Vietnam, non seulement pour une réforme législative, mais aussi pour renforcer les capacités du gouvernement, ​des travailleurs et des organisations patronales, ​ainsi que pour améliorer les institutions et les pratiques, ​afin que le pays puisse ​exploiter de manière optimale les avantages des accords de libre-échange auxquels il est partie, a souligné l’OIT le 20 novembre.

Récemment, le Vietnam et des partenaires ont achevé les négociations de l'​Accord de partenariat transpacifique (TPP) et de l’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne. Ceux-ci font référence à la Déclaration de l'OIT relative aux principes et droits fondamentaux du travail (1998) qui engage ses pays membres à respecter les huit conventions fondamentales en matière de liberté d'association, de droit d'organisation et de négociation collective, ainsi que d'élimination du travail forcé, du travail des enfants et de la discrimination en milieu de travail.

Pour bénéficier pleinement des conditions favorables ​résultant des accords de libre-échange, le Vietnam est obligé de réformer à la fois son système juridique, ses institutions et ses pratiques, pour s'assurer ​de l'application des principes et droits fondamentaux en matière de travail.

L'OIT est prête à apporter son plein appui au gouvernement, aux organisations des travailleurs et des employeurs ​pour ​​améliorer les lois, les institutions et la pratique du Vietnam ​en vue d'un meilleur respect ​de ses normes, ce qui ​promouvra la croissance, l'égalité et l'harmonie au Vietnam, a affirmé le directeur national de l’OIT, Chang-Hee Lee.

Selon ce dernier, les engagements du gouvernement vietnamien concernant les normes de l'OIT sur la liberté d'association et la reconnaissance ​effective du droit de négociation collective montrent que le Vietnam est prêt à se conformer pleinement aux principes universels défendus par les Etats membres de l'OIT.

Le Vietnam est devenu membre de l'OIT en 1992 et a ratifié 21 conventions de l'OIT, dont cinq des huit conventions fondamentales précitées. -VNA