Le président iranien Hassan Rouhani (gauche) et le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-ocha. Photo: en.farsnews.com

Bangkok (VNA) – Lors de leur entretien en marge du 2e Sommet du Dialogue pour la coopération asiatique tenu à Bangkok (Thaïlande), le 9 octobre, le président iranien Hassan Rouhani et le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-ocha ont convenu que tous les pays du monde avaient besoin d’une campagne commune pour lutter contre le terrorisme.

Le président Hassan Rouhani a affirmé que le terrorisme, la violence et l’extrémisme étaient des problèmes mondiaux et que la lutte contre ces fléaux nécessitait la coopération de tous les pays. ​"Nous devons prêter l’attention aux racines intellectuelles et culturelles de ces problèmes", a-t-il souligné.

De son côté, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-ocha a salué les efforts de l’Iran sur la scène mondiale, ainsi que les politiques visant à renforcer la paix et la stabilité de Téhéran.

Partageant le même avis que l’Iran sur le terrorisme, le dirigeant thaïlandais a affirmé qu’il s’agissait d’un problème mondial que l’on doit régler radicalement.

A cette occasion, les deux dirigeants ont également discuté ​du renforcement des relations bilatérales. Selon les statistiques, le commerce bilatéral est estimé à environ 794,5 millions de dollars. L’Iran exporte vers la Thaïlande, pour l’essentiel, minerai de fer,  poisson et gaz naturel, et importe équipements électroniques tels que téléviseurs et climatisateurs, riz, caoutchouc. -VNA