L​a hausse de l'IPC ​reste ce mois-ci anecdotique. Photo: VNA

Selon le Département général des statistiques, l'indice des prix à consommation (IPC) a augmenté de 0,67% sur un an entre janvier et octobre. Ce mois-ci, l'IPC a observé une hausse de 0,11% en variation annuelle.

En octobre, sur les 11 groupes de produits, sept ​ont observé une très légère augmentation : "Restauration et services liés à l’alimentation" (+0,19%),  "Équipements et ustensiles" (+0,12%),  "Boissons et tabac" (+0,11%), "Chaussures et chapeaux" (+0,2%),"Services" (+0,1%) "Éducation" (+0,05%), et "Médicaments et services de santé" (+0,01%).

Quatre autres groupes : "Poste et télécommunications", "Logements et matériaux de construction", "Transports" et "Culture, distraction et tourisme" sont en repli.

Cette augmentation résulte du besoin croissant en aliments ​au service des banquets de mariage et celui en vêtements et chaussures à l'approche de l'hiver. Cependant, "si l'augmentation est infime, c'est ​grâce à une offre abondante", a estimé Do Thi Ngoc, chef adjointe du Département des statistiques des prix.

Et d'expliquer la baisse de quatre groupes notamment par la réduction des prix des matériaux sur le marché domestique, le contrôle strict des prix dans les transports par les organes compétents, le réajustement des prix dans l’aviation civile.

Les cours de l’or et du dollar américain ​ont également poursuivi un léger recul. ​

En novembre, l'IPC ​risque d'augmenter légèrement en raison de la hausse des prix des groupes "Aliments et vivres" et "vêtements et chaussures" ​en raison de l'arrivée de l'hiver. -VNA