samedi 19 août 2017 - 03:05:24

L'intégration pour mieux lutter contre le changement climatique

Imprimer

Un colloque international sur "L'intégration de la sub-région du Mékong dans la conjoncture du changement climatique : vue rapprochée" a eu lieu jeudi dans la ville de Quy Nhon, province de Binh Dinh (Centre), en présence de nombreux experts mondiaux et autorités de villes d'Asie.

Organisé par le comité populaire provincial, le Fonds américain Rockefeller, l'Institut de transition socio-environnemental (ISET) et le Réseau des villes asiatiques résilientes au changement climatique (ACCCRN), il avait pour objet d'échanger des expériences en matière de lutte contre les calamités naturelles dans les villes asiatiques en cette conjoncture de changement climatique.

Les participants ont discuté de nombreux points, notamment de la prévision, de la résilience et du règlement des conséquences des inondations sur la base des inondations historiques survenues en Thaïlande en 2011.

Selon le docteur Thongchai Roachanakanan, les calamités naturelles en Thaïlande sont dues, entre autres, à la destruction des forêts, à l'urbanisation, à la construction de zones industrielles à l'Est de Bangkok... Les experts et représentants des autorités de Thaïlande ont échangé des opinions sur de nombreux problèmes concernant le s interactions entre le développement socioéconomique et la nature, ainsi que les inondations... dans les villes thaïlandaises de Hat Yai, de Chiang Rai et de Bangkok.

Selon le vice-président du Comité populaire de la province de Binh Dinh, Mme Tran Thi Thu Ha, depuis 2009, la ville de Quy Nhon a participé à la 2e phase du programme de l'ACCCRN et coopéré avec l'ISET pour évaluer les vulnérabilités de sa situation et l'élaboration de scénarios sur le changement climatique et la montée du niveau de la mer…

En 2010, cette ville a continué de mettre en oeuvre la 3e phase du programme de l'ACCCRN, et créé un bureau de coordination sur le changement climatique afin de satisfaire aux exigences d'organisation et gestion des programmes et projets en la matière.

Les représentants des villes de Da Nang et de Can Tho ont abordé plusieurs problèmes relatifs aux effets du changement climatique, les orientations futures, l'intégration au sein de la sub-région du Mékong élargie en tenant compte des risques que présente le changement climatique... -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres