mercredi 22 février 2017 - 19:51:53

L’intégration économique, première priorité de l’APEC

Imprimer

Photo : VNA

Hanoï (VNA) - Malgré un long chemin vers la libéralisation du commerce, les économies membres de l’APEC poursuivent toujours leur processus d’intégration économique, le considérant comme l'une de leurs premières priorités.

C’est ce qu’a affirmé lundi 12 février Lim Hng Kiang, le ministre singapourien du commerce et de l’industrie, lors de la conférence du conseil de coopération économique du Pacifique tenue à Singapour.

Le ministre singapourien a également affirmé que l’APEC poursuivra sa vision de renforcement de la croissance ​à travers la coopération économique approfondie et l’intensification de l’intégration au sein de la région de l’Asie-Pacifique. L’APEC fait face au chômage, à l'inégalité des revenus, à l'immigration... et, en particulier, à la répartition irrégulière des avantages de la mondialisation qui a provoqué l’augmentation du protectionnisme commercial.

Selon le ministre Lim Hng Kiang, la mise en œuvre de la zone de libre échange Asie-Pacifique reste un élément clé et une préoccupation majeure de l’APEC dans le but d’intensifier l’intégration économique de la région et la libéralisation du commerce.

Prenant la parole lors de la conférence du conseil de coopération économique du Pacifique, le vice-ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Bùi Thanh Son, a déclaré que le Vietnam en tant que pays d’hôte de l’APEC 2017 avait œuvré avec les économies membres en tenant compte des 4 piliers de l’APEC. Actuellement le Vietnam est en train de préparer la première conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM 1) qui se tiendra en mars dans la ville de Nha Trang, province de Khanh Hoa (au Centre). Lors de la SOM 1, les délégués discuteront les initiatives proposées par le Vietnam qui sont: le renforcement de la connectivité de l’économie régionale; l’accélération de la croissance durable, créative et inclusive; les soutiens accordés aux petites et moyennes entreprises à l’ère numérique; et l’agriculture durable en réponse au changement climatique.

Pourtant, selon Bùi Thanh Son, le succès de l’APEC 2017 et les bénéfices de l’APEC dépendent des contributions des économies membres dont le Vietnam qui jouera le rôle de locomotive en persévérant sa réforme et sa profonde intégration au monde.

​Le président du Comité national de la Coopération économique du Pacifique de Singapour, Tan Khee Giap, a salué le rôle du l’APEC dans le renforcement du commerce et de l’investissement contribuant à la croissance et le progrès communs ainsi que la réduction de la pauvreté de la région. Le Vietnam a contribué significativement à ce processus, a souligné Tan Khee Giap. Avec l'organisation de l’APEC 2017, le Vietnam devrait ​promouvoir l’accélération de la mondialisation, de créer la liaison entre les membres de l’AEC en vue de la libéralisation commerciale et du développement durable de la région. -NDEL/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres