Jakarta (VNA) - L'Indonésie et les États-Unis sont convenus le 20 février de coopérer dans la mise en oeuvre d'un programme de 40 milliards de dollars pour la conservation de l'habitat marin et des ressources halieutiques durables.

Photo d'illustration : en.tempo.co

Ce programme, financé par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), ​a pour objet d'améliorer la gestion de 6 millions d'hectares d'habitat marin et de faire face aux nouveaux problèmes auxquels est confronté le secteur de la pêche en Indonésie.

Il fixe également des objectifs pour la construction de 15 aires de conservation marine, l'a​mélioration de la productivité du secteur de la pêche, de la sécurité alimentaire et de la nutrition, ​ainsi que ​celle des moyens de subsistance durables pour ​la population de 13 districts des provinces de Maluku, Nord Maluku et de Papouasie occidentale.

Le programme a​ssiste également l'Indonésie à lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée.

L'ambassadeur ​des Etats-Unis en Indonésie Joseph Donovan a déclaré que ​son pays et l'Indonésie ​entretenaient un solide partenariat dans le secteur maritime, et que la coopération bilatérale devait promouvoir l'utilisation durable des ressources maritimes tout en assurant les moyens de subsistance du peuple indonésien.

Nilanto Perbowo, un responsable du ministère indonésien des Affaires maritimes et de la Pêche, a déclaré que les projets de l'USAID sur la conservation marine et la pêche durable étaient étroitement liés aux objectifs nationaux de développement du gouvernement indonésien. – VNA