Crédit photo: The Straits Times

Les chefs de la diplomatie d'Inde, du Japon et des Etats-Unis ont souligné les intérêts de plus en plus renforcés dans l’Océan indien et le Pacifique, lors de leur premier dialogue tripartite en marge de la session de l'Assemblée générale de l'ONU à New York.

Ils ont également insisté sur l'importance du droit international, du règlement par des mesures pacifiques des différends et de la garantie de la liberté de navigation dans ces zones maritimes.

Prenant la parole, le ministre indien des AE, Sushma Swaraj, a précisé que l'Asie-Pacifique et l'Océan indien jouent un rôle stratégique pour la sécurité et l'économie de l'Inde. Les lignes maritimes dans cette zone jouent un rôle primordial dans ses activités commerciales.

L'Inde se concentre sur l'établissement de liens plus étroits avec les centres de développement économique, le renforcement de ses relations politiques et de sécurité avec l'Asie-Pacifique, dont l'ASEAN, a-t-il ajouté.

Pour poursuivre sa politique "Agir vers l'Est" (Act Est policy), l'Inde cherche à devenir membre du Forum de coopération économique d’Asie-Pacifique (APEC), a-t-il affirmé.

Le ministre indien des AE et ses homologues japonais Fumio Kishida et américain John Kerry ont convenu de coopérer plus étroitement dans le maintien de la sécurité maritime et aérienne dans ces zones. -VNA