jeudi 27 juillet 2017 - 11:52:11

L’Inde est prête à aider le Vietnam dans le traitement de la toxicomanie

Imprimer

 

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam (à droite), reçoit le 12 mai à Hanoi, le secrétaire adjoint de l'Organisation indienne de contrôle du sida, Arun Kumar Panda. Photo: VNA
Hanoi (VNA) - Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a souhaité que l'Organisation indienne de contrôle du sida aide le Vietnam à se renseigner sur le programme de traitement à la buprénorphine et à accéder à la buprénorphine à bas prix.

Le Vietnam utilisera la buprénorphine dans le traitement des toxicomanes, a déclaré M. Vu Duc Dam lors de sa rencontre le 12 mai à Hanoi, avec le secrétaire adjoint de l'Organisation indienne de contrôle du sida, Arun Kumar Panda.

Vu Duc Dam a salué la coopération entre le ministère vietnamien de la Santé et le ministère indien de la Santé et du Bien-être familial, en particulier dans le traitement des toxicomanes, la prévention et le contrôle du VIH/sida.

Il a annoncé que les infections par le VIH chez les toxicomanes au Vietnam avaient été ramené à 9,3% en 2016 contre 29% en 2001 grâce à des programmes d'intervention tels que le traitement à la méthadone.

En ce qui concerne le traitement à la méthadone, il a précisé que depuis son déploiement expérimental en 2008, un cadre juridique et des directions sur le traitement avaient été établis.

De son côté, M. Arun Kumar Panda s’est félicité des résultats du traitement de la toxicomanie et des efforts de lutte contre le VIH/sida au Vietnam.

Il a affirmé que l'Organisation indienne de contrôle du sida aiderait activement le Vietnam à se renseigner sur le programme de traitement à la buprénorphine en Inde et à accéder à la buprénorphine fabriquée en Inde. –NDEL/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres