Avec sa mer aux eaux turquoises et limpides, son vent qui souffle fort toute l'année, ses gens chaleureux et hospitaliers ainsi que ses spécialités culinaires, l'île Phu Quy a tous les atouts pour devenir un paradis du kitesurf.

Les touristes russes Anatoly Goryanov et Kostya Eshov ne s'y sont pas trompé, exprimant leur émotion quant aux potentiels touristiques de cette île après s'être adonnés à une fantastique session de kitesurf, cheveux au vent, embruns sur le visage et sensations inoubliables après s'être envolés à maintes reprises en prenant élan sur les vagues d'une mer agitée par Eol en personne. En compagnie d'un groupe de touristes russes, ils ont décidé de se rendre sur l'île pour s'imprégner de la nature, de la mer et de ce côté sauvage et préservé, mais aussi respirer cet air iodé si bénéfique pour la santé.

Kostya Eshov nous raconte que l'année dernière, il est resté à Phu Quy pendant trois mois. Cette année, avec ses amis, il y séjournera pendant deux mois. Comblé par ce climat venté et ensoleillé, il envisage d'y retourner l'année prochaine pour voltiger avec son kite, sur la mer recouverte de cette écume d'un blanc immaculé que forment les déferlantes. C'est au paradis de Phu Quy qu'il a fait connaissance avec des touristes australiens, suisses, italiens... partageant cette même passion pour le kitesurf.



Les touristes russes sur l'île Phu Quy

L'île Phu Quy ou le bel îlot Thu, située au milieu de la Mer Orientale, est entourée de neuf îlots. L'ensemble forme le district insulaire de Phu Quy, d'une superficie naturelle de près de 18km² pour plus de 27.000 habitants. A 56 milles nautiques au Sud-Est de la ville de Phan Thiet et près des provinces côtières où le tourisme est en plein boom comme Khanh Hoa, Binh Thuan et Vung Tau..., Phu Quy dispose d'atouts favorables au développement de circuits maritimes et insulaires, notamment pour le tourisme de repos, écologique, de découverte et d'aventures...

Riche en ressources naturelles avec notamment de vastes fermes piscicoles, Phu Quy est connue pour ses paysages pittoresques, ses vestiges historiques, mais aussi pour les aspects culturels qui caractérisent la partie sud du Centre. Riche d'une nature encore préservée, de paysages maritimes poétiques et sauvages, Phu Quy est digne de figurer parmi les neuf destinations touristiques à l'échelle nationale.

Pour valoriser ces grands potentiels, le district insulaire de Phu Quy a accordé ces dernières années la priorité à la restauration des vestiges historiques et culturels, à la construction des infrastructures, à la réhabilitation des axes de communication menant aux sites écologiques, touristiques - surtout ceux de tourisme de découverte ou d'aventure comme l'île Hon Tranh, le golfe de Trieu Duong, la pagode Linh Son, le phare... Il a également élaboré son plan de développement du tourisme à l'horizon 2015 et Vision 2020 afin de faire du tourisme un moteur de la restructuration économique, par le biais notamment de la création de milliers d'emplois directs et indirects.

Selon le plan, le district continuera d'appeler les investisseurs pour améliorer les infrastructures, développer les navettes afin de réduire le temps d'attente et de transport entre l'île et la terre ferme, de renforcer la promotion et la publicité sur le tourisme, mais aussi de mettre sur pied un ou deux sites écologiques de repos afin de diversifier les formes touristiques... Et ceux qui s'adonnent à la pratique du kitesurf trouveront en l'île Phu Quy un paradis ensoleillé et exposé au vent toute l'année. Alors, jetez-vous à l'eau !-VNA