jeudi 17 août 2017 - 00:38:11

Ligne ferroviaire : les retards résultent de la lenteur de la libération des terrains

Imprimer

 Le projet de ligne ferroviaire urbaine Cat Linh-Ha Dong de Hanoi connaît des retards en raison de la lenteur dans la libération du foncier, a précisé le directeur du Comité de gestion des projets de ligne ferroviaire Trân Van Luc, lors d'une réunion organisée mardi à Hanoi.

Le Comité de gestion des projets a demandé en conséquence à l'arrondissement de Ha Dông d'achever la libération du terrain d'ici août 2012 et le déplacement du cimetière du village de Vân Nôi en novembre 2012.

Hanoi doit préparer suffisamment de logement pour la population, et son service du transport et des communications doit élaborer un plan rationnel de transport pour les besoins des travaux qui débuteront en août 2012.

On note que la mise en chantier du dépôt et de la ligne ferroviaire urbaine Cat Linh-Ha Dong a été officiellement lancée en octobre 2011 dans le district de Ha Dong.

L'investissement total de ce projet est de près de 8.770 milliards de dôngs, dont 1,2 milliard de yuans (3,96 milliards de dongs) financé par des prêts préférentiels de la Chine.

Cette ligne de 13,05 km comprenant douze stations reliera Cat Linh (arrondissement de Dong Da) à Yen Nghia (Ha Dong), avec un dépôt dans le quartier de Phu Luong (Ha Dong).

Selon l'aménagement de développement du transport et des communications de Hanoi pour 2020 et l'aménagement général de Hanoi pour 2030 et sa vision pour 2050, la ligne ferroviaire urbaine Cat Linh-Ha Dong est l'une des huit lignes ferroviaires urbaines de Hanoi. Ses travaux seront achevés en juin 2015. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres