mardi 22 août 2017 - 06:57:51

L’IDE afflue dans les localités méridionales

Imprimer

En 2014, les localités de la zone économique de pointe du Sud comme Hô Chi Minh-Ville, Dong Nai et Binh Duong... sont en tête au niveau national en termes d’attrait de l’IDE.

Leur point commun est une nette progression des augmentations d’investissement initial comme de nouveaux investissements dans le secteur de l’industrie auxiliaire.

Selon Mme Bo Ngoc Thu, directrice du Service du Plan et de l’Investissement de Dong Nai, cette dernière a reçu plus de 1,7 milliard de dollars d’IDE en 2014, soit le double de l’objectif annuel de 900 millions, pour l’essentiel dans des projets de hautes technologies et respectueux de l’environnement, ainsi que dans l’industrie auxiliaire. Les augmentations de l’investissement initial ont représenté plus de l’IDE.

Cette forte hausse résulte pour partie de l’accélération de la réforme administrative, notamment en matière d’investissement, de fiscalité et de douane, mais aussi de la promotion de l’investissement dans des pays potentiels comme le Japon et la République de Corée, a souligné Mme Bo Ngoc Thu.

A Binh Duong, l’IDE de 2014 est estimé à plus de 1,6 milliard de dollars, au-delà de l’objectif de 1 milliard, avec 151 projets nouveaux pour 812 millions, et 126 projets ayant augmenté leur investissement pour 843 millions. Malgré les troubles à l'ordre public survenus au mois de mai, les investisseurs étrangers sont demeurés confiants et ont réalisé de nombreux projets dans les hautes technologies, l’électronique et la transformation de produits agricoles…

Binh Duong a suscité l’an dernier de nouveaux projets cumulant plus de 100 millions de dollars, surtout dans l’industrie auxiliaire, tel, par exemple le projet de la Sarl Nam Phuong Textile. De nombreux projets d’IDE ont demandé à augmenter leur investissement à hauteur de 142 millions.

En 2014, Hô Chi Minh-Ville a réalisé une percée en matière d’attrait de l’IDE avec plus de 3,1 milliards de dollars, notamment avec le projet de la Sarl de produits électroniques Samsung CE Complex dans la zone des hautes technologies SHTP qui, à lui seul, représente 1,4 milliard. En général, ce sont les zones économiques qui ont connu la plus forte croissance en termes de projets, avec plus de 1,9 milliard de dollars pour la SHTP, et plus de 700 millions pour les autres zones industrielles (ZI) et zones franches.

La mégapole du Sud a inauguré en décembre 2014 une zone technologique dédiée aux projets japonais de l’industrie auxiliaire, au sein de la ZI Hiep Phuoc, qui représente un investissement total de 31 millions de dollars.

Hô Chi Minh-Ville, Dong Nai et Binh Duong se sont fixés pour objectif en 2015 de continuer d’améliorer leur environnement d’investissement et de renforcer davantage la conduite de la réforme administrative, de perfectionner leurs infrastructures, de renforcer la formation de ressources humaines qualifiées.

En termes d’attrait de l’IDE, la promotion de l’investissement porte prioritairement sur les projets de hautes technologies, de l’industrie auxiliaire, ceux respectant l’environnement, ainsi que les projets dans le secteur des services, les infrastructures et la communication, et, en termes de marché, la République de Corée, le Japon et plusieurs pays européens. -CPV/VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres