The Heart to Heart Foundation, une organisation humanitaire allemande, a fait don dimanche d'un dispositif d'angiographie par soustraction numérique (DSA) fabriqué par Philips, une nouvelle technologie avancée pour l'intervention des maladies cardio-vasculaires, à l'hôpital polyclinique de Da Nang, ville du même nom (Centre).

Le DSA, d'une valeur d'un million d'euros (plus de 26 milliards de dôngs), permettra aux médecins de cet hôpital de visualiser clairement les vaisseaux sanguins dans un environnement osseux ou des tissus mous dense. Son directeur, Trân Ngoc Thanh, a déclaré que cette nouvelle technologie aidera les médecins à établir un diagnostic plus précis.

Cet hôpital accueille 1.600 patients par jour.

Au Vietnam, chaque année, environ 40% des décès sont causés par des maladies cardio-vasculaires. -AVI