Une chaîne de production de bois à l'export. Photo: VNA

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – En raison du Brexit, probablement, l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE (EVFTA) sera appliqué sans le Royaume-Uni.

C'est ce qu'a estimé Tran Ngoc Quan, directeur adjoint du Département du marché européen du ministère de l’Industrie et du Commerce, lors d’un colloque intitulé « EVFTA, opportunités et défis », organisé à Ho Chi Minh-Ville.

Selon Tran Ngoc Quan, le Brexit pourrait ​avoir des conséquences dans les relations internationales, dont un renforcement du ​protectionnisme, notamment par l'intermédiaire des barrières techniques et des normes de développement durable, ou encore une baisse de l’euro.

Les produits exportés ​en UE via le Royaume-Uni représentent environ 20 % des exportations vietnamiennes dans cette zone. Pour les produits dérivés du bois, ce chiffre est de 60 %. Les ventes de produits vietnamiens sur le marché européen devrait ainsi rencontrer de nouvelles difficultés après le Brexit.  ​

L’UE est un des marchés stratégiques pour le Vietnam, a souligné Le Ky Anh, responsable au commerce et à l'économie de la délégation permanente de l’UE au Vietnam. Elle est un partenaire ​aux riches potentiels avec plus de 500 millions de personnes et en représentant 37% des investissements directs étrangers effectués dans le monde.

Le Vietnam exporte en UE des produits aquatiques, du café, du textile et de l'habillement, des chaussures, des articles en bois et des téléphones, et y importe, entre autres, des machines, des matières premières et des accessoires pour le textile et l'habillement, des produits pharmaceutiques, ainsi que des engrais.-VNA