Des Vietnamiens se sont réunis devant l'ambassade de Chine à Prague. Photo: VNA

Prague (VNA)  - Des Vietnamiens en République tchèque se sont réunis le 29 avril devant l'ambassade de Chine à Prague pour adresser une lettre en protestation contre les activités  ​militaires illégales menées par la Chine en Mer Orientale.

Dans cette lettre en vietnamien et sa version en anglais et tchèque, les Vietnamiens demandent à la Chine de mettre fin immédiatement à la construction d'îles semi-artificielles et ​​à la militarisation en Mer Orientale, de ne pas menacer ses pays voisins ni les pêcheurs vietnamiens, et de se retirer des archipels vietnamiens de Hoang Sa (Paracels) et Truong Sa (Spratly).

Ils demandent également à la Chine de ​renoncer à la ligne revendiquée des neuf tronçons, de respecter la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 ainsi que la souveraineté, l'intégrité territoriale du Vietnam et d'avoir une conduite responsable dans la garantie de la paix et de la stabilité dans la région.

Dans son entretien avec le correspondant de l'Agence vietnamienne d'information (VNA), Duong Dinh Tuy, président de l'Association des anciens combattants du Vietnam en République tchèque, a estimé que cet événement avait pour but de protester contre les actes illégaux de la Chine en Mer Orientale et de témoigner de l'ardeur des personnes ayant combattu pour protéger la Patrie d'hier et de tous les Vietnamiens résidant en République tchèque d'aujourd'hui.

Marcel Winter, président de l'Association d'amitié République tchèque-Vietnam, a affirmé être aux côtés des amis vietnamiens dans la protection de leur souveraineté maritime et insulaire. -VNA