jeudi 24 août 2017 - 15:30:45

Les Vietnamiens au Japon se mobilisent pour les enfants pauvres

Imprimer

La finale du concours intitulé "VYSA Got Talent 2013" s'est achevée lundi à Tokyo. Le premier prix est revenu à Le Thi Quynh Anh, étudiante de japonais à l'Université internationale de Tokyo.

Avec la chanson intitulée "Co gai vot chong" (La fille taille des bambous pour en faire des chausse-trapes) interprétée lors de la finale, Quynh Anh a conquis le jury et les spectateurs qui l'ont choisie par SMS. Ce concours, organisé par l'Association des Jeunes et Etudiants du Vietnam au Japon (VYSA), fait partie des activités de la communauté vietnamienne au Japon à l'occasion de la célébration du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques Vietnam-Japon.

En plus de l'objectif de créer une espace de rencontre pour les jeunes vietnamiens étudiant ou travaillant au Japon, ce concours revêt une signification humaine très profonde, celle de recueillir des fonds pour améliorer le repas d'enfants vietnamiens vivant dans des régions montagneuses du Tay Bac (Nord-Ouest).

Cette activité s'inscrivait dans le cadre du programme "Des repas avec de la viande" lancé par le Fonds "Le coeur d'or" de la VYSA. Selon la présidente de la VYSA, Le Minh Ngoc, l'argent recueilli par la vente des billets sera reversé à ce Fonds de l'Association des Jeunes et Etudiants du Vietnam au Japon, dont ce programme "Des repas avec de la viande".

D'après le président du Fonds "Le coeur d'or", Hoang Thanh Duong, l'édition du concours "VYSA Got Talent 2013" a été la plus importante jusqu'alors, permettant de soutenir efficacement le programme "Des repas avec de la viande".

"Le coeur d'or" a de nombreux programmes de collecte de fonds pour des activités philanthropiques et a recueilli une somme conséquente, notamment dans le cadre du concours "VYSA Got Talent 2013", a-t-il ajouté. - VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres