vendredi 18 août 2017 - 09:57:39

Les Vietnamiens à l'étranger protègent la souveraineté de leur pays

Imprimer

La communauté vietnamienne en Ukraine organise depuis le 12 mai des manifestations devant l'ambassade de Chine à Kiev, avec la participation de plusieurs centaines de personnes.

Les manifestants ont crié des slogans exigeant de la Chine de mettre fin immédiatement à ses actes contraires au droit international et aux accords signés par les deux pays, de renoncer à son mépris du droit et de la morale qui n'est pas digne d'un pays puissant comme la Chine.

Ils ont adressé une lettre de protestation avec des centaines de signatures à l'ambassade de Chine, condamnant vigoureusement l'implantation de la plate-forme Haiyang Shiyou-981 par la Chine en pleine zone économique exclusive et sur le plateau continental du Vietnam. Cet acte viole gravement le droit international, la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM) et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale que la Chine a signée.

Aux Etats-Unis, de concert avec de nombreux "Viet Kieu" de Californie, les personnes âgées représentant l'Association du Temple Hung de la ville San José, ont fait le 12 mai près de 100 km pour se réunir devant le consulat général de Chine à San Francisco pour protester contre la violation chinoise de la zone maritime vietnamienne.

Dans une lettre adressée aux dirigeants chinois, elles ont souligné que protéger l'intégrité territoriale est un devoir pour tout Vietnamien, qu'il vive au Vietnam ou à l'étranger. Elles ont exigé que la Chine renonce à l'intention d'annexer et de s'emparer des zones maritimes du Vietnam, et qu'elle respecte le droit de navigation et la CNUDM en retirant sa plate-forme des eaux vietnamiennes.

Des centaines de bulletins en anglais et en chinois ont été distribués aux passants.

De même, le comité exécutif de l'Association des Vietnamiens en Angola a publié une déclaration protestant vigoureusement contre les agissements chinois, exigeant un retrait de la plate-forme Haiyang Shiyou-981 et de ses navires d'escorte des zones maritimes du Vietnam.

Le 2 mai 2014, la Chine a implanté la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 à 15 degrés 29 minutes 58 secondes de latitude Nord et 111 degrés 12 minutes 06 secondes de longitude Est, au Sud de l'île de Tri Ton, 80 milles marins à l’intérieur du plateau continental du Vietnam, à 119 milles de l'île de Ly Son et à 130 milles de la côte du Vietnam. Cet emplacement est situé profondément dans la zone économique exclusive du Vietnam selon la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

La Chine a mobilisé des avions et plus de 80 navires, dont des bâtiments de guerre, pour protéger cette plate-forme de forage pétrolier en eau profonde. Le 13 mai, elle a employé un total de 86 navires de neuf catégories : bâtiment de guerre, navire de garde-côte, de surveillance maritime, de patrouille maritime, d'administration de pêche, de sauvetage, de transport, pétrolier et bateau de pêche. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres